La Bible
Version : Darby



MICHÉE

Chapitre
1 2 3 4 5 6 7




Chapitre 1

1 La parole de l’Éternel qui vint à Michée, le Morashtite, aux jours de Jotham, d’Achaz, d’Ézéchias, rois de Juda, laquelle il vit au sujet de Samarie et de Jérusalem.*
- v. 1 : date : A.C. 750-720, environ.
2 Écoutez, vous, tous les peuples ; sois attentive, terre, et tout ce qui est en toi ; et que le Seigneur, l’Éternel, soit témoin contre vous, le Seigneur, du palais* de sa sainteté !
3 Car voici, l’Éternel sort de son lieu, et descendra, et marchera sur les lieux hauts de la terre ;
4 et les montagnes se fondront sous lui, et les vallées s’entrouvriront, comme la cire devant le feu, comme des eaux versées sur une pente.
5 Tout cela, à cause de la transgression de Jacob et à cause des péchés de la maison d’Israël ! [De] qui est la transgression de Jacob ? N’est-ce pas [de] Samarie ? Et [de] qui, les hauts lieux de Juda ? N’est-ce pas [de] Jérusalem ?
6 Et je ferai de Samarie un monceau dans les champs, des plantations de vigne ; et je ferai rouler ses pierres dans la vallée, et je découvrirai ses fondements.
7 Et toutes ses images taillées seront mises en pièces ; et tous ses présents [de prostitution] seront brûlés au feu ; et je mettrai en désolation toutes ses idoles ; car c’est avec un présent de prostituée qu’elle les a rassemblées, et elles redeviendront un présent de prostituée.
- v. 2 : ou : temple, ici et Hab. 2:20.
8 À cause de cela je me frapperai [la poitrine], et je hurlerai ; j’irai dépouillé* et nu ; je ferai une lamentation comme les chacals, et des cris de deuil comme les autruches.
9 Car sa plaie est incurable ; car elle est venue jusqu’à Juda, elle atteint jusqu’à la porte de mon peuple, jusqu’à Jérusalem.
10 Ne le racontez pas dans Gath, ne versez point de pleurs. Dans Beth-Leaphra*, roule-toi dans la poussière.
11 Passe outre, toi, habitante de Shaphir*, ta nudité découverte ! L’habitante de Tsaanan** n’est pas sortie [pour] la lamentation de Beth-Haëtsel***; il vous ôtera son abri****.
12 Car l’habitante de Maroth* s’attendait au bien, mais le mal est descendu de par l’Éternel à la porte de Jérusalem.
13 Attache le char au coursier, habitante de Lakis : elle a été les prémices du péché pour la fille de Sion ; car en toi ont été trouvées les transgressions d’Israël.
14 C’est pourquoi tu donneras des présents* à Morésheth-Gath**. Les maisons d’Aczib*** seront un mensonge pour les rois d’Israël.
15 À toi j’amènerai encore l’héritier*, habitante de Marésha**; la gloire d’Israël viendra jusqu’à Adullam.
16 Rends-toi chauve, et coupe tes cheveux pour les fils de tes délices ; élargis ta tonsure, comme le vautour ; car ils sont allés en captivité loin de toi.
- v. 8 : ou : déchaussé. - v. 10 : maison de poussière. - v. 11* : belle [ville]. - v. 11** : Tsaanan fait peut-être allusion à est sortie. - v. 11*** : maison du voisinage. - v. 11**** : ou : sortie ; la lamentation de Beth-Haëtsel vous ôtera son abri. - v. 12 : amertume. - v. 14* : peut-être : présents de renonciation. - v. 14** : possession de Gath. - v. 14*** : mensonge. - v. 15* : celui qui te possédera. - v. 15** : possession.

Chapitre 2
Top

1 Malheur à ceux qui méditent la vanité et qui préparent le mal sur leurs lits ! À la lumière du matin, ils l’exécutent, parce que c’est au pouvoir de leur main*.
2 Et ils convoitent des champs et les ravissent, et des maisons et ils s’en emparent ; et ils oppriment l’homme et sa maison, l’homme et son héritage.
3 C’est pourquoi, ainsi dit l’Éternel : Voici, je médite contre cette famille un mal d’où vous ne pourrez pas retirer vos cous ; et vous ne marcherez pas la tête haute, car c’est un temps mauvais.
4 En ce jour-là, on vous prendra pour proverbe, et on se lamentera dans une douloureuse lamentation ; on dira : Nous sommes entièrement détruits ; il a changé la portion de mon peuple : comme il me l’a ôtée ! À celui qui se détourne [de l’Éternel] il a partagé nos champs.
5 C’est pourquoi tu n’auras personne qui étende le cordeau pour [faire] un lot dans la congrégation de l’Éternel.
- v. 1 : ou : parce que pour eux leur main est *Dieu (El).
6 Ne prophétisez* point, prophétisent-ils. S’ils ne prophétisent pas à ceux-ci, l’ignominie ne s’éloignera pas.
7 Toi qui es appelée la maison de Jacob : l’Éternel est-il impatient* ? Sont-ce là ses actes ? Mes paroles ne font-elles pas du bien à celui qui marche avec droiture ?
8 Naguère encore mon peuple s’est levé comme un ennemi : vous enlevez le manteau avec* la tunique à ceux qui passent en sécurité, qui se détournent de la guerre ;
9 vous avez chassé les femmes de mon peuple des maisons de leurs délices ; de dessus leurs enfants, vous avez ôté ma magnificence, pour toujours.
10 Levez-vous et allez-vous-en ! car ce n’est pas ici un lieu de repos, à cause de la souillure qui amène la ruine : la ruine est terrible !
11 S’il y a un homme qui marche selon le vent et le mensonge, qui mente, [disant] : Je te prophétiserai au sujet du vin et de la boisson forte ! il sera le prophète de ce peuple.
12 Je te rassemblerai certainement, Jacob, toi, tout entier ; je réunirai certainement le résidu d’Israël ; je les mettrai ensemble comme le menu bétail de Botsra*, comme un troupeau au milieu de son pâturage. Ils bruiront à cause [de la multitude] des hommes.
13 Celui qui fait la brèche est monté devant eux ; ils ont fait la brèche et ont passé par la porte, et sont sortis par elle, et leur roi est passé devant eux, et l’Éternel est à leur tête.
- v. 6 : prophétiser, litt.: distiller [des paroles] ; de même verset 11. - v. 7 : ou : l’Esprit de l’Éternel est-il affaibli (litt.: raccourci) ?. - v. 8 : quelques-uns : de dessus. - v. 12 : ou : d’une bergerie.
*

Chapitre 3
Top

1 Et je dis : Écoutez, je vous prie, chefs de Jacob, et vous, princes de la maison d’Israël : N’est-ce pas à vous de connaître ce qui est juste* ?
2 Vous qui haïssez le bien et qui aimez le mal, qui arrachez leur peau de dessus eux,
3 et leur chair de dessus leurs os, qui mangez la chair de mon peuple et ôtez leur peau de dessus eux, et qui brisez leurs os, et les mettez en morceaux comme dans une chaudière, et comme de la chair au milieu d’une marmite.
4 Alors ils crieront à l’Éternel, et il ne leur répondra pas, et il leur cachera sa face en ce temps-là, selon qu’ils ont agi méchamment.
- v. 1 : litt.: connaître le jugement.
5 Ainsi dit l’Éternel touchant les prophètes qui font errer mon peuple ; qui mordent avec leurs dents, et crient : Paix ! et si quelqu’un ne met rien dans leur bouche, ils préparent* la guerre contre lui.
6 C’est pourquoi vous aurez la nuit, sans vision, et vous aurez les ténèbres, sans divination ; et le soleil se couchera sur les prophètes, et le jour s’obscurcira sur eux.
7 Et les voyants seront honteux, et les devins seront confondus, et ils se couvriront tous la barbe, parce qu’il n’y a pas de réponse de Dieu.
8 Mais moi, je suis plein de puissance par l’esprit de l’Éternel, et de jugement et de force pour déclarer à Jacob sa transgression et à Israël son péché.
9 Écoutez ceci, je vous prie, chefs de la maison de Jacob, et vous, princes de la maison d’Israël, qui abhorrez le jugement et pervertissez toute droiture,
10 bâtissant Sion avec du sang, et Jérusalem avec l’iniquité.
11 Ses chefs jugent pour des présents, et ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes devinent pour de l’argent et s’appuient sur l’Éternel, disant : L’Éternel n’est-il pas au milieu de nous ? il ne viendra point de mal sur nous !
12 C’est pourquoi, à cause de vous, Sion sera labourée comme un champ, et Jérusalem sera des monceaux de pierres, et la montagne de la maison, les lieux hauts d’une forêt.
- v. 5 : comme Joël 3:9.

Chapitre 4
Top

1 Et il arrivera, à la fin des jours, que la montagne de la maison de l’Éternel sera établie sur le sommet des montagnes, et sera élevée au-dessus des collines ; et les peuples y afflueront ;
2 et beaucoup de nations iront, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, et à la maison du Dieu de Jacob, et il nous instruira de ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem, la parole de l’Éternel.
3 Et il jugera au milieu de beaucoup de peuples, et prononcera le droit à de fortes nations jusqu’au loin ; et de leurs épées ils forgeront des socs, et de leurs lances, des serpes : une nation ne lèvera pas l’épée contre une [autre] nation, et on n’apprendra plus la guerre.
4 Et ils s’assiéront chacun sous sa vigne et sous son figuier, et il n’y aura personne qui les effraye : car la bouche de l’Éternel des armées a parlé.
5 Car tous les peuples marcheront, chacun au nom de son dieu ; et nous, nous marcherons au nom de l’Éternel, notre Dieu, à toujours et à perpétuité.
6 En ce jour-là, dit l’Éternel, je rassemblerai celle* qui boitait, et je recueillerai celle qui était chassée et celle sur laquelle j’avais fait venir du mal.
7 Et je ferai de celle qui boitait, un reste, et de celle qui avait été repoussée au loin, une nation forte ; et l’Éternel régnera sur eux, en la montagne de Sion, dès lors et à toujours.
8 Et toi, tour du troupeau*, colline élevée de la fille de Sion, à toi arrivera et viendra la domination première, - le royaume, à la fille de Jérusalem.
- v. 6 : c. à d. : la brebis. - v. 8 : ou : tour d’Éder ; hébreu : Migdal-Éder
9 Maintenant, pourquoi pousses-tu des cris ? N’y a-t-il point de roi au milieu de toi ? Ton conseiller a-t-il péri ? car l’angoisse t’a saisie, comme une femme qui enfante.
10 Sois dans l’angoisse et gémis, fille de Sion, comme une femme qui enfante ; car maintenant tu sortiras de la ville et tu habiteras aux champs, et tu viendras jusqu’à Babylone ; là, tu seras délivrée ; là, l’Éternel te rachètera de la main de tes ennemis.
11 Et maintenant sont rassemblées contre toi beaucoup de nations qui disent : Qu’elle soit profanée, que notre oeil voie Sion !
12 Mais elles ne connaissent pas les pensées de l’Éternel et ne comprennent pas son conseil ; car il les a amassées comme la gerbe sur l’aire,
13 Lève-toi et foule, fille de Sion, car je ferai ta corne de fer, et je ferai tes sabots d’airain, et tu broieras beaucoup de peuples ; et je consacrerai leur butin à l’Éternel, et leurs biens au Seigneur de toute la terre.

Chapitre 5
Top

1 Maintenant, attroupe-toi, fille de troupes ; il a mis le siège contre nous ; ils frappent le juge d’Israël avec une verge sur la joue.
2 (Et toi, Bethléhem Éphrata, bien que tu sois petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui doit dominer en Israël, et duquel les origines ont été d’ancienneté, dès les jours d’éternité.)
3 C’est pourquoi il les livrera jusqu’au temps où celle qui enfante aura enfanté ; et le reste de ses frères retournera vers les fils d’Israël.
4 Et il se tiendra et paîtra [son troupeau] avec la force de l’Éternel, dans la majesté du nom de l’Éternel, son Dieu. Et ils habiteront [en sûreté], car maintenant il sera grand jusqu’aux bouts de la terre*. Et lui sera la paix.
5 Quand l’Assyrien entrera dans notre pays, et quand il mettra le pied dans nos palais, nous établirons contre lui sept pasteurs et huit princes des hommes.
6 Et ils ravageront* le pays d’Assyrie avec l’épée, et le pays de Nimrod dans ses portes. Et il [nous] délivrera de l’Assyrien, quand il entrera dans notre pays, et qu’il mettra le pied dans nos confins.
7 Et le résidu de Jacob sera, au milieu de beaucoup de peuples, comme une rosée de par l’Éternel, comme des ondées sur l’herbe, - qui n’attend pas l’homme, et ne dépend pas des fils des hommes.
8 Et le résidu de Jacob sera, parmi les nations, au milieu de beaucoup de peuples, comme un lion parmi les bêtes de la forêt, comme un jeune lion parmi les troupeaux de menu bétail, qui, s’il passe, foule et déchire, et il n’y a personne qui délivre.
9 Ta main se lèvera sur tes adversaires*, et tous tes ennemis seront retranchés.
- v. 4 : ou : du pays. - v. 6 : ou : paîtront. - v. 9 : ou : oppresseurs.
10 Et il arrivera, en ce jour-là, dit l’Éternel, que je retrancherai tes chevaux du milieu de toi, et je détruirai tes chars ;
11 et je retrancherai les villes de ton pays, et je renverserai toutes tes forteresses ;
12 et je retrancherai de ta main les enchantements, et tu n’auras pas de pronostiqueurs ;
13 et je retrancherai du milieu de toi tes images taillées et tes statues, et tu ne te prosterneras plus devant l’ouvrage de tes mains.
14 Et j’arracherai tes ashères du milieu de toi, et je détruirai tes villes.
15 Et j’exécuterai sur les nations, avec colère et avec fureur, une vengeance dont elles n’ont pas entendu parler*.
- v. 15 : ou : [sur les nations] qui n’ont pas écouté.
*

Chapitre 6
Top

1 Écoutez, je vous prie, ce que dit l’Éternel : Lève-toi, plaide devant les montagnes, et que les collines entendent ta voix !
2 Écoutez, montagnes, le plaidoyer de l’Éternel, et vous, fondements immuables de la terre ; car l’Éternel a un débat avec son peuple, et il conteste avec Israël.
3 Mon peuple, que t’ai-je fait, et en quoi t’ai-je lassé ? Réponds-moi !
4 Car je t’ai fait monter du pays d’Égypte, et je t’ai racheté de la maison de servitude*; et j’ai envoyé devant toi Moïse, Aaron et Marie**.
5 Mon peuple, souviens-toi, je te prie, du dessein que forma Balak, roi de Moab, et de ce que Balaam, fils de Béor, lui répondit, de Sittim jusqu’à Guilgal, afin que vous connaissiez la justice* de l’Éternel.
- v. 4* : litt.: de serviteurs. - v. 4** : hébreu : Miriam. - v. 5 : litt.: les justices, ou les voies justes.
6 Avec quoi m’approcherai-je de l’Éternel, m’inclinerai-je devant le Dieu d’en haut ? M’approcherai-je de lui avec des holocaustes, avec des veaux âgés d’un an ?
7 L’Éternel prendra-t-il plaisir à des milliers de béliers, à des myriades de torrents d’huile ? Donnerai-je mon premier-né pour ma transgression, le fruit de mon ventre pour le péché de mon âme ?
8 Il t’a déclaré, ô homme, ce qui est bon. Et qu’est-ce que l’Éternel recherche de ta part, sinon que tu fasses ce qui est droit, que tu aimes la bonté, et que tu marches humblement avec ton Dieu ?

9 La voix de l’Éternel crie à la ville, et la sagesse a l’oeil sur ton nom. Écoutez la verge et celui qui l’a décrétée !
10 Y a-t-il encore des trésors de méchanceté dans la maison du méchant, et un épha petit, chose maudite ?
11 Serai-je pur avec une balance inique et avec un sac de faux poids ?
12 Parce que ses riches sont pleins de violence, et que ses habitants disent des mensonges, et que leur langue est fausse dans leur bouche :
13 moi aussi, je te rendrai malade en te frappant, je te rendrai désolée à cause de tes péchés.
14 Tu mangeras et tu ne sera pas rassasiée, et ton ventre sera vide*; et tu emporteras, mais tu ne sauveras pas ; et ce que tu sauveras, je le livrerai à l’épée.
15 Tu sèmeras, et tu ne moissonneras pas ; tu fouleras les olives, mais tu ne t’oindras pas d’huile, et le moût, mais tu ne boiras pas de vin.
16 Car on observe les statuts d’Omri et toutes les oeuvres de la maison d’Achab ; et vous marchez selon* leurs conseils, afin que je fasse de toi une désolation**, et de ses*** habitants un objet de sifflement ; et vous porterez l’opprobre de mon peuple.
- v. 14 : ou : tu seras tout abattu. - v. 16* : litt.: dans. - v. 16** : ou : un sujet d’étonnement. - v. 16*** : les habitants de la capitale (Samarie) ; comparer 1:5.

Chapitre 7
Top

1 Malheur à moi ! car je suis comme quand on a fait la cueillette des fruits d’été, comme les grappillages lors de la vendange : pas une grappe de raisin à manger ! aucun fruit précoce que mon âme désirait*!
2 L’homme pieux a disparu* du pays, et il n’y a pas de gens droits parmi les hommes ; tous ils se placent aux embûches pour [verser] le sang ; ils font la chasse chacun à son frère avec un filet ;
3 les deux mains sont prêtes au mal, afin de le bien faire ; le prince exige, et le juge [est là] pour une récompense, et le grand exprime l’avidité de son âme ; et [ensemble] ils trament la chose.
4 Le meilleur d’entre eux est comme une ronce, le plus droit, pire qu’une haie d’épines. Le jour de tes sentinelles [et] de ta visitation est arrivé ; maintenant sera leur confusion.
5 N’ayez pas de confiance en un compagnon ; ne vous fiez pas à un ami ; garde les portes de ta bouche devant celle qui couche dans ton sein.
6 Car le fils flétrit le père, la fille s’élève contre sa mère, la belle-fille contre sa belle-mère ; les ennemis d’un homme sont les gens de sa maison.
7 Mais moi, je regarderai vers l’Éternel, je m’attendrai au Dieu de mon salut ; mon Dieu m’écoutera.
- v. 1 : ou : mon âme désirait le fruit précoce. - v. 2 : litt.: péri.
8 Ne te réjouis pas sur moi, mon ennemie : si je tombe, je me relèverai ; si je suis assise dans les ténèbres, l’Éternel sera ma lumière.
9 Je supporterai l’indignation de l’Éternel, car j’ai péché contre lui, - jusqu’à ce qu’il prenne en main ma cause et me fasse droit*: il me fera sortir à la lumière ; je verrai sa justice.
10 Et mon ennemie [le] verra et la honte la couvrira, elle qui me disait : Où est l’Éternel, ton Dieu ? Mes yeux la verront ; maintenant elle sera foulée comme la boue des rues.
- v. 9 : litt.: et fasse mon jugement.
11 Au jour où tes murs doivent se bâtir, ce jour-là, la limite établie sera reculée.
12 Ce jour-là, on viendra jusqu’à toi, depuis l’Assyrie et les villes de l’Égypte*, et depuis l’Égypte* jusqu’au fleuve**, et de mer à mer, et de montagne en montagne.
13 Mais le pays* sera une désolation, à cause de ses habitants, pour le fruit de leurs actions.
14 Pais ton peuple avec ton bâton, le troupeau de ton héritage qui demeure seul dans la forêt, au milieu du Carmel ; qu’ils paissent en Basan et en Galaad comme aux jours d’autrefois.
15 Comme aux jours où tu sortis du pays d’Égypte, je lui ferai voir des choses merveilleuses.
16 Les nations verront et seront confondues à cause de toute leur puissance ; elles mettront la main sur la bouche, leurs oreilles seront sourdes.
17 Elles lécheront la poussière comme le serpent ; comme les bêtes rampantes de la terre, elles sortiront en tremblant de leurs lieux cachés*; elles viendront avec frayeur vers l’Éternel, notre Dieu, et elles te craindront.
- v. 12* : hébreu : Matsor ; voir Ésaïe 19:6. - v. 12** : c. à d. l’Euphrate. - v. 13 : ou : la terre. - v. 17 : ou : chateaux forts.
18 Qui est un *Dieu comme toi, pardonnant l’iniquité et passant par-dessus la transgression du reste de son héritage ? Il ne gardera pas à perpétuité sa colère, parce qu’il prend son plaisir en la bonté.
19 Il aura encore une fois compassion de nous, il mettra sous ses pieds nos iniquités ; et tu jetteras tous leurs péchés dans les profondeurs de la mer.
20 Tu accompliras* envers Jacob [ta] vérité, envers Abraham [ta] bonté, que tu as jurées à nos pères dès les jours d’autrefois.
- v. 20 : litt.: donneras.


Top



Nous avoir des nouveaux amis !


Clique, aime et partage cette page "LA BIBLE - MICHEE" !